Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 17:25

 

 

La maison bambou, elle nous fait réver nous les européens, certain ne connaisse pas

 

 et n'ont pas confiance  en ce matériél et bien je vous le dis tout net, ils ont tort,

 

Le bambou sert d'habitat à plus d'un milliard de personnes, cette herbe recelle

 

 milles merveilles, son utilisation est trés diversifiée, on l'utilise bien sûr dans

 

 la construction d'habitat  mais aussi dans tous l'intérieur, du parquet au meubles

 

en passant par la décoration, le bambou est utilisé comme aliments, tous les turions

 

de bambou sont comestibles et ce n'est pas tout;  le bambou a des propriétés étonantes,

 

il dépolu les sols et lutte éfficacement contre l'érosion  

 

voila qui fait de cette plante l'amie de l'homme ,

 

Pourquoi le bambou est si tendance en ce moment et bien parce qu'il est durable ,

 

 il pousse en 4 ans seulement se developpe tous seul et s'expense, donc aucune semence .

 

En plus de cet aspect durable sachez que le bambou a besoin de casiment aucun d'engrais ou trés peu ,.

 

Elle est vraiment magique cette plante .

 

 

Ce qui sort aussi en ce moment c'est le tissus en bambou ,

 

 et bien je ne vous recommande pas ce tissus

 

car la production de fibre de bambou ou plûtot de viscose est trés polluante,  

 

il utilise des produits chimiques trés polluants, qui ne sont pas re-traité et finissent

 

dans notre grande mer deja assez poluée comme ca

 

 

 Bon revenons à nos moutons la maison en bambou

 

Plusieur style d'architecture s'offrent à nous, le style contemporain

 

 avec la colombie qui utilise beaucoup le bambou

 

 et le plus connu des architectes colombiens utilisant le bambou est Simon Vélez

 

voici quelques réalisations de cet architecte .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyez que rien est imposible avec le bambou , on peut faire tous ce 

 

 qui nous passe par la tête toutes les formes de notre imagination peuvent prendre vie .

 

 

Maintenant passont au style asiatique plus ancien et avec des techniques

 

d'assemblages trés différentes le style asiatique est le plus connue ,

 

les aspects des maisons en bambou sont typiques

 

mais différent neanmoins selon les pays .

 

 

Leur technique est à mon sens plus respectable ,

 

 leur assemblage sont pas remplie de béton

 

comme les colombiens , ils ont le savoir ancèstral des bamboutiers

 

qui ont appris a le travailler et ont reussit a le dompter .

 

Les approches ne sont pas les mêmes mais ils font tous les deux

 

la promotion du bambou et ca c'est déja trés bien .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans maison bambou
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:23

    

 

 

Les assemblages :

 

Moyen employé pour relier entre elles différentes piece de bois

les plus employer sont :

 

 - les tenons et mortaises

- les embrévements

- les moisements

 

assemblage a tenon mortaise :

 

Les pieces doit etre comprimée l'une a autre . Dans le cas contraire ,

il y aurais déboitement .

La chevilles sert au serrages, en aucun cas elle doit travailler en cissaillement

tenon-mortaise-mieux_1.jpg

 

Embrèvement :

 

L'embrévement est la pour renforcer le tenon lorsque l'assemblage

est soumis a un effort important

Un embrévement est souvent vu entre l'arbalétrier et l'entrait

lorsque les deux pieces sont de la méme largeur , l'embrevement est apparent .

epure-chp-3-seq-7page2_0001.jpg

epure-chp-3-seq-7page30.jpg

epure-chp-3-seq-7page40.jpg

Moisement :

 

Deux pièces jumelles qui enserre une troisième.

Les assemblages boulonnés résiste aussi bien a l'effort de traction , qu'a l'éffort de compression .

Le boulon peut etre utiliser seul dans un moisement ou etre un complément d'assemblage embrevé

( par exemple , une jambe de force dans un arbalétrier losqu'il n'y a pas de tenon

epure-chp-3-seq-7page50.jpg

moisement a simple entailles

epure-chp-3-seq-7page60_1.jpg

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les assemblages
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:21

 

 

 

Ceci ne sera pas le cas de tous les lecteur mais

certains souhaiterons peut être faire des combles

aménageables alors dans ces conditions il ya des

précautions à prendre.

 

Pour cela il faut laisser une hauteur suffisante entre

le plancher béton et le dessous des moises pour qu' une

fois le revêtement du sol posé et le plafond fini il nous reste

environ une hauteur de 2 m 50.

 

Mais il faut aussi avoir une facilité d' accès pour les fenêtres

de toit comme les Velux dans ce cas il faut donc faire attention

à la hauteur des pannes.

 

Puis être attentif aux trémies de l' escalier.

 

Petite remarque : Une partie des pannes est cachée par l' isolation.

 

Un trait de rameneret est tracé sur chaque semelle à une distance

bien précise par rapport à l' axe de la ferme. Il nous servira lors du

levage.

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les multiples fermes
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:19
Image du Blog maisonpaillebambou.centerblog.net
 
 
 
 
La répartition des pannes

 

Sur le schéma la longeur x est la portée exacte du chevron.

A cette longueur, on additionne une épaisseur de pannes ( y ).

Alors, x + y représente la longueur à diviser en distances égales.

 

Attention : Cette portée dépend du ty pe de

couverture, mais ausside la région ou

se trouve la construction par rapport à

la charge que fait subir la neige ainsi que

de l' écartement des chevrons.

 

Il faut savoir que les sabliéres peuvent être maintenues par des pattes

scellés ou bien par des chevilles métaliques à expansion.

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans tracer une ferme
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:17
 

Nous allons maintenant tracer les

chevrons et disposer la sabliére.

 

Il faut savoir que la face inférieur de la sabliére peut

correspondre en tout point avec celle du mur mais aussi

elle peut être plus avancée de maniére à obtenir un délardement

correct.

 

Il faut aussi savoir qu' il faut laisser un espace minimum de

5 cm entre la face extérieur du mur et le devant de la sabliére

tout cela pour pouvoir maçonner.

 

Le rameneret ( Z sur le schéma ) nous servira plus tard pour

mettre le faîtage sur ligne.

 

A présent nous allons tracer la chambrée des pannes qui sera

aussi le dessus de l' arbalétrier. On dispose l' entrait ( le dessus )

de façon à ce que l' assemblage avec les arbalétriers soit le plus

prés possible du mur ( distance x ).

 

En théorie x multiplié par 3 ne doit pas dépasser la retombé de

l' entrait.

 

 

ce qui doit donner ceci

 

 

ferme-fin.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans tracer une ferme
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:16

 

  ferme-tracer-debut.jpg

 

 

 

 

 

  Pour réaliser votre charpente , vous devrez réaliser plusieurs

fermespour cela il faudra réaliser un épure au sol à tailles réelles

si vous avez la placesinon optez pour une échelle 1/10.

 

Avec cette épure vous pourrez obtenir vos coupes et vos grandeurs réelles.

 

Attention : La réalisation de cette épure doit être minutieuse

et précise, je souligne ce point par ce qu'il est vraiment

trés important pour la suite de vos travaux.

Le matériel nécessaire : - Une équerre.

- Un cordex ( c' est une bobine de fil enroulée

dans un carter remplit de poudre ) ou une régle.

- Un crayon bien sur.

- Un compas.

- Le plan de l' architecte.

Je vais commencer à réaliser une épure de ferme et

vous aussi si vous le souhaitez en lisant cette article.

 

- Prenez une feuille A4 blanche.

 

Consigne : c'est une maison de 2 pans tous ce qu' il y a de

plus simple, la largeur de lamaison est de 4 m,

la longueur est de 6 m,la pente est de 70%, les

murs font 20 cm de large et l' avant toit ou la saillis

est de 50 cm.

 

1 : Dessiner les murs avec l'espacement exact.

2 : Dessiner la ligne de trave.

3 : Sur la ligne de trave définissez les saillis - ici 50 cm.

4 : Trouver l'axe de laferme ( ici 360+(2*20 )+(2*50) /2 = 2,5 m )

et dessinez-le perpendiculairementavec la ligne de trave.

5 : Aprés il faut trouver la hauteur, parter du point des saillis sur

la ligne de trave et dessinez la pente pour cela utilisez la méthode

géométrique pour 1 m sur la ligne de trave monter de 70 cm et

rejoignez les deux points fait au deux cotés.

L' intersection des deux vous donnera le faitage.

Si vous m'avez suivi vous devez en être a peu prés au même point que le dessin ci dessus.

 

Si vous avez des questions n' hésitez pas à me mettre un commentaire.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans tracer une ferme
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:15
Image du Blog maisonpaillebambou.centerblog.net
       Le comble mansart

 

 

 

 

Celui ci se compose de deux parties :

 

 

 

  - Tout d' abord nous avons le brisis c' est le versant de forte

 

pente qui est situé à la base de la charpente.

 

 

 

- Puis il y a le terrasson qui est situé sur la partie supérieure du

 

comble dont la pente est beaucoup plus faible.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les multiples fermes
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:14
 
 
 
 
 
 
 
Image du Blog maisonpaillebambou.centerblog.net
 
 
Combles a deux versant avec coyaux

 

 

Les coyaux, dans tout les cas ils arrivent en coupe sur le pied des

chevrons, ils produisent une brisure ou une inclinaisondans le plan des

versants. Ils se prolongent à l' extérieur des murs pour former la saillie du

toit ou l'avant toit.

Aujourd'hui on pose presque dans tout les cas les coyaux pour des

raisons d' esthétiques ou dans des cas trés particulierpour ralentir l'eau lorsque

qu' elle se deverse dans la goutiére et éviter que celle ci ne passe au dessus.

.

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les multiples fermes
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:13
Image du Blog maisonpaillebambou.centerblog.net
 
 
 
 La ferme mansarde inscrite dans un cercle
 elle est un cran au dessus du niveau de la difficulté
 
 mais rien d'impossible loin de là !

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les multiples fermes
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 19:54

 

 

Image du Blog maisonpaillebambou.centerblog.net

 

Cette ferme sur blochets est avec

 

 un entrait haut et bas moisée pour pouvoir

 

supporter un plancher.

Partager cet article

Published by maisonpaillebambou - dans les multiples fermes
commenter cet article

Présentation

  • : maisonpaillebambou
  • : Vous débuter dans l'autoconstruction venez apprendre la charpente , tracé une ferme , connaitre les calculs et réaliser vous meme la charpente de votre maison .
  • Contact